Anim1

Conseils pour animer sa Page Facebook

Pendant un peu plus de 2 mois où nous étions chez nous, les commerces fermés et l’activité économique au ralenti, on a pu se rendre compte à quel point le numérique était vital pour rester en contact. Que ce soit pour discuter avec ses amis, sa famille ou ses clients.

Plusieurs métiers se sont alors tournés vers Internet pour « se sauver ». C’est le cas de certains commerces alimentaires qui ont fait le pari du Drive ou bien encore des restaurateurs qui ont créé à la va-vite une boutique en ligne pour y vendre leurs produits.

Maintenant que la plupart des entreprises ont repris dans des conditions nouvelles, c’est l’occasion de garder le lien qui a été créé au travers des réseaux sociaux et notamment sur Facebook, ce réseau social qui compte, en mai 2020, 3 milliards d’utilisateurs dont 2,5 actifs.

Connaître sa cible

Les statistiques de Facebook vous permettent d’avoir accès à une vue d’ensemble de vos publications.

Plus intéressant encore, elles permettent de mieux connaître vos abonnés. Âge, sexe, ville, heures de connexion…

L’engagement

C’est un indicateur essentiel qui permet de savoir ce qui fonctionne le mieux et auprès de qui.

Les contenus qui intéressent votre public sont :

  • Les anecdotes (tout ce qui est coulisses) : Ce que votre dernier client vous a raconté, le déroulement d’une intervention, une demande particulière… Ce que les internautes ne voient pas concernant votre entreprise. Ils adorent !
  • Les vidéos : vidéo d’un produit, vidéo d’un chantier, déballage d’un nouvel arrivage… On peut également publier des stories, c’est-à-dire des courtes vidéos qui seront mises en avant gratuitement par Facebook.

Ne pas oublier qu’une majorité de vos abonnés se connectent ou se connecteront depuis un smartphone. Le format des vidéos devra donc être adapté. Les vidéos doivent être courtes et pas monotones. Rythmées avec de la musique, une voix-off, une interview…

En pensant à sa cible, vue précédemment, l’idéal est de proposer le format le plus adapté. Dynamique et coloré pour un public jeune ; rassurant pour un public plus âgé ; sur la qualité proposée pour un public exigeant…

  • Les photos : sans être photographe pro, il va de soi que les images que vous publiez doivent être d’une bonne qualité. Pas floues, correctement cadrées.
  • Le texte : élément incontournable, pas de vidéo sans texte, pas de photo seule… Le texte, bien que court, doit être présent.

Les publications

Maintenant que vous en savez plus sur vos auditeurs et que vous avez mieux déterminé votre public, place aux publications.

On m’a souvent dit « Je n’ai pas le temps de m’occuper de Facebook », « c’est trop long à faire », etc.

D’un côté, Mon Assistant Numérique s’occupe de toutes ces personnes qui n’osent pas ou n’ont pas assez de temps ou qui ne s’y intéressent tout simplement pas.

Et heureusement, Facebook a pensé aux entrepreneurs n’ayant pas le temps.

Vous avez plusieurs possibilités :

  • Créer des publications en brouillon, pour les rédiger au fil du temps. Tant qu’elle n’est pas publiée, personne ne la verra. Vous pouvez donc y retourner plusieurs dizaines de fois et l’améliorer.
  • Programmer des publications : c’est une fonctionnalité essentielle pour ceux qui n’aiment pas perdre leur temps :
    • Après avoir analysé à quels moments de la journée ou de la semaine se connectent vos abonnés, il suffit de programmer une publication.

Le réseau social propose également des publications temporaires, plus rares, qui restent affichées un temps défini.

La partie « Publications publiées » permet d’avoir un meilleur suivi publications par publications.

D’une façon générale, une publication qui marche doit répondre à 3 critères marketing :

  • Être claire (les mots choisis doivent être percutants)
  • Être courte (les publications de moins de 5 lignes sont les plus partagées)
  • Être intéressante (Annoncer quelque chose de nouveau que le public doit découvrir)

On n’oublie pas d’y mettre des images, des émojis et d’enrober le tout… Le but est de donner envie à votre auditoire de partager votre contenu, de le commenter ou tout simplement de l’aimer. C’est ce qu’on appelle l’engagement.

Les boosts

Facebook propose de promouvoir certaines de nos publications. Seules celles qui ont été créées sur la Page peuvent être « boostées », c’est-à-dire qu’en payant vous allez toucher davantage de monde.

La recette magique n’est pas forcément de booster une publication qui a très bien marché. Généralement, celle-là se suffit à elle-même.

Il sera intéressant pour vous de choisir une publication qui va générer de nouveaux contacts, des nouvelles visites ou une augmentation de votre chiffre d’affaires, grâce au message qu’elle contient.

(Pour la première fois, il faut accepter la Politique de lutte contre les discriminations)

  • Choix d’une publication
  • Choix de l’objectif : gagner des réactions ou toucher + de clients

Par défaut, Facebook a déterminé une audience cible. Pas forcément la bonne. Pour regarder si elle correspond, cliquez sur Modifier.

Le mieux est de créer une audience grâce à la méthode de l’ultra-ciblage.

Inutile de viser 50 000 personnes. Mieux vaut viser et atteindre une cible de 3000 personnes. Vous serez plus précis dans votre message et votre cible sera plus réceptive, tout en dépensant moins.

Au départ, laissez les placements automatiques. Facebook choisira tout seul le moment et la personne ciblée.

Pour vous accompagner dans le mode de promotion et qualifier les critères, contactez notre collaborateur local.

Durée et budget

Il est important de savoir pendant combien de temps on souhaite publier son message. Avec un même budget, plus on diffusera longtemps, moins les publicités seront vues par un grand nombre.

Il faut donc lisser le budget en fonction du seul critère de durée. Facebook s’occupe du reste.

Il faut garder en tête que Facebook propose une estimation du nombre de personnes touchées. Ce n’est pas garantie. Cela peut être plus ou moins car cela dépend de nombreux critères.

Creator Studio

Facebook propose depuis peu un outil complet qui regroupe tous les moyens de gérer votre Page : Creator Studio, disponible aussi sur smartphone.

Vos assistants numériques sont présents pour vous expliquer comment vous en servir.

Facebook Shops

Dans quelques semaines, les commerçants vont pouvoir créer leur boutique en ligne sur Facebook de manière très simple.

Le réseau national Mon Assistant Numérique est là pour accompagner individuellement les professionnels dans la manipulation de ces nouveaux outils !

Covid-19 – Modalités d’interventions sur site

Les mesures gouvernementales liées à la crise sanitaire imposent à toute société de prendre des dispositions afin de réduire le risque de propagation du coronavirus. Dans ce contexte voici les mesures mises en place par Mon Assistant Numérique Côte d’Opale.

1 – Limitation du nombre d’interventions sur site

Les formations professionnelles et personnelles sont dispensées à distance.

Pour les problèmes techniques je vous proposerai une intervention à distance dés lors que votre appareil se connecte à internet.

Vous aurez à télécharger sur votre ordinateur un logiciel (gratuit pour vous) permettant le partage de votre écran en toute sécurité. Cliquez ici pour découvrir en vidéo comment installer Teamviewer.

Les interventions réalisées à distance seront à régler par carte bancaire sur un site sécurisé. Vous recevrez la facture par email.

2 – Limitation du nombre de rendez-vous

Afin de limiter les risques de propagation du virus d’un endroit à l’autre je ne réalise qu’une intervention sur site par demi-journée. Ceci pourra parfois réduire un peu ma réactivité, mais c’est pour votre bien !

3 – Port du masque

Avant le confinement vous m’appeliez parfois Docteur ou Zorro : je n’ai toujours ni compétences médicales, ni super pouvoirs, mais désormais j’interviens masqué.

4 – Gel et nettoyage

Lavage des mains avant et après intervention, éventuellement pendant l’intervention. Utilisation de lingettes pour nettoyer ce que je touche.

5 – Clavier et souris sans fil

Ne soyez pas surpris si j’arrive avec mon clavier et ma souris. Cela permet de limiter les contacts avec votre matériel, je limite ainsi le risque de contamination de vos équipements.

A propos de l’auteur…

Pascal MARTIN est entrepreneur sur la Côte d’Opale dans le domaine du numérique. Formateur professionnel et médiateur numérique il accompagne collectivités, professionnels et particuliers dans un rayon de 30 km autours de Montreuil sur mer.

Vous pouvez le retrouver sur sa page Côte d’Opale et sur Facebook : MonAssistantNumériqueCoteOpale

banniere trad

3 outils gratuits pour traduire un texte

Vous effectuez régulièrement des recherches et il vous arrive de tomber sur des articles en langue étrangère difficile à interpréter ? Vous souhaitez comprendre les textes que vous entendez dans les films et séries ? Vous rédigez des messages professionnels en anglais ? Vous souhaitez vous perfectionner ou être sûr.e de la bonne traduction d’un mot, d’une phrase ou d’un paragraphe ? …

Cet article est fait pour vous. Mon Assistant Numérique a testé et validé pour vous 3 outils gratuits pour traduire des textes.

DeepL – celui qui fait trembler Google

DeepL est un service de traduction en ligne d’origine Européenne, plus particulièrement conçu en Allemagne.

Bien qu’encore jeune — il est sorti en 2017 — il s’avère être particulièrement performant grâce à de nombreuses technologies d’apprentissage encore secrètes.

L’outil s’utilise aussi bien en ligne que via un logiciel sous Windows et sous Mac.

Il reconnait 11 langues et s’étoffe régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Depuis le 19 mars, le service en ligne vient d’ajouter 2 nouvelles langues (Japonais et Chinois).

Visiter le site de traduction DeepL

Google Traduction – le plus connu

Longtemps n°1 sur la traduction en ligne, il reste un outil de référence. Il s’appuie sur l’abondante aide de Google au travers de l’intelligence artificielle et le deep-learning.

Il sait traduire plus d’une centaine de langues et propose plusieurs fonctionnalités utiles : traduction avec des caractères latins d’idéogrammes asiatiques ou lecture audio de la traduction.

De plus, Google Traduction est accessible en ligne, sur les smartphone via des applications dédiées mais aussi sous forme d’extension au navigateur.

Visiter le site de traduction Google Traduction

Reverso – dans l’ombre de Google

Reverso est un outil de traduction qui existe également depuis des années. Il reconnait une quinzaine de langues.

Ce qui distingue Reverso de DeepL ou de Google Traduction, c’est la mise en contexte qu’il propose. Ainsi, il donne une phrase exemple ou de contexte selon la situation liée à la traduction d’une phrase ou d’un paragraphe.

Comme son homologue Google Traduction, il est disponible via le Web, les applis Android / Apple et sous la forme d’une extension pour le navigateur Google Chrome.

Visiter le site de traduction Reverso Traduction

En conclusion, si vous êtes à la recherche d’un outil précis pour traduire vos textes, tournez-vous plutôt vers DeepL. Si vous recherchez un outil qui sait faire plein de choses avec un bon niveau de traduction, c’est Google Traduction qui sera le meilleur choix. Enfin, si vous préférez comprendre la traduction dans un contexte précis, Reverso sera votre allié !

Dans tous les cas, un assistant du réseau Mon Assistant Numérique sera là pour vous guider dans l’utilisation de l’outil idéal.

A propos de l’auteur…

Fabien RAVAUD est un entrepreneur dans les nouvelles technologies sur la côte Atlantique, dans la région de Rochefort, proche de La Rochelle.

Formateur professionnel et médiateur numérique, il accompagne les collectivités, les professionnels et les particuliers dans un rayon de 30 km autour de Rochefort dans l’apprentissage de l’informatique au sens large.

Retrouvez-le sur sa page et sur Facebook.

1024px-Slack_Technologies_Logo.svg

Slack un environnement de travail collaboratif à distance facile à utiliser et gratuit.

Pourquoi Slack?

Slack est espace numérique de travail qui permet à une équipe d’avoir un espace de travail unique pour communiquer et partager des documents. Plus besoin de s’envoyer des e-mails. Les messages sont enregistrés dans une chaîne. Une chaîne c’est un sujet, un thème commun à l’équipe. Que ce soit pour préparer un document, un évènement ou alors simplement pour le télétravail vous pouvez tout faire avec Slack.

Dans Slack vous pouvez également discuter en direct avec une personne de l’équipe ou le contacter par visiophonie.

Slack se connecte à vos applications

Slack permet de connecter de nombreuses applications que vous utilisez déjà comme Google Drive, Dropbox ou OneDrive pour le partage de fichier, Google Agenda pour le partage d’agenda, Zoom, Skype, Google Hangout ou Cisco Webex pour la video conférence. Plusieurs centaines d’outils peuvent être connectés à Slack.

Prix et maintenance de Slack

Slack est gratuit pour une petite structure ( TPE) ou une association. Slack est une application en ligne donc pas de coût de maintenance à prévoir.

Slack fonctionne dans le navigateur sur PC Windows MacOS, Linux mais possède aussi une application pour Android et IOS.

LOGO HD PND - copie

MonAssistantNumerique.com, le Réseau national de l'inclusion Numérique.

Formation en informatique sur-mesure , accompagnement numérique et assistance informatique des particuliers et des professionnels

Suivez nous

Prise de contact

Coordonnées

  • Réseau M@n, MAME, 49 Boulevard Preuilly, 37000 Tours
  • 02 46 65 05 65
  • contact@pratimedia.com

Trouvez votre assistant numérique

cartemai2019

Copyright 2019 Glide Company SAS © Tous droits réservés - A propos