Trucs et astuces
Publié le :
30/8/2022
Temps de lecture :
4 min

Sobriété numérique : Comment garder son appareil le plus longtemps possible ?

Virginie GOSSET
Mon assistant numérique
Lille Métropole
Virginie GOSSET
Faciliter le quotidien numérique
Lille Métropole

 

Pour agir en faveur d'un numérique plus responsable, la priorité est de faire durer les équipements. En effet, 75 % des impacts sur l'environnement du numérique ​​​​​​​sont dus à la phase de fabrication des appareils. Le plus écologique des ordinateurs ou des smartphones est bien celui que vous possédez et que vous ne renouvelez pas. Ainsi, il est primordial de prendre soin de son matériel et d'en avoir un usage approprié pour prolonger au maximum sa durée de vie.

Prendre soin de l’appareil: le premier pas vers la sobriété numérique

Le premier geste essentiel et de bon sens pour préserver son équipement est de lui éviter les chocs. Manipulez-le avec précaution et protégez-le avec une coque ou une housse lors de déplacement. Comme n’importe quel objet du quotidien, un petit nettoyage (par exemple avec un chiffon micro fibre) et un dépoussiérage (une bombe à air sec) est nécessaire de temps en temps.

L’entretien du système en lui-même est également important. Ainsi, régulièrement :

·       Faites le tour des applications installées et désinstallez celles que vous n’utilisez finalement pas

·       Supprimez les fichiers téléchargés sans intérêts

·       Faites le tri dans les photos en éliminant celles en double ou floues

·       Videz la corbeille

L’ordinateur doit également être protégé des attaques extérieures qui peuvent l’endommager. Un appareil connecté est un appareil vulnérable. Il est nécessaire de mettre à jour les logiciels, de se prémunir des virus et autres attaques malveillantes.

 

Se former pour un usage plus responsable du numérique

 Savoir protéger son appareil des virus ou encore avoir une bonne gestion de ses fichiers n’est pas trivial. La formation informatique est un point clé pour une bonne maîtrise de son ordinateur ou de son smartphone. Par exemple, beaucoup d’utilisateurs n’ont pas une bonne compréhension de ce qu’est un cloud et des avantages ou inconvénients liés à son utilisation. D’autre part, les bonnes pratiques liées à la sécurité sont souvent mal maîtrisées et génèrent de l’anxiété et le sentiment d’être une proie facile.

Face un mode numérique qui évolue sans cesse, à la multiplication des usages et des arnaques, l’utilisateur doit rester en éveil en :

·       Participant à des ateliers ou conférences sur le numérique

·       S’initiant ou se perfectionnant à l’informatique lors d’une formation en groupe ou à domicile

·       Consultant des tutoriels ou articles de blog sur le web

·       Suivant des comptes « utiles » sur les réseaux sociaux comme ceux de cybermalveillance ou e-enfance.

De l’enfance à la retraite les usages numériques sont divers. Echanger en famille ou entre amis des habitudes ou des découvertes informatiques de chacun est aussi une manière de rester informé.

 

Réparer son appareil pour limiter les déchets électroniques

Malgré toutes les précautions, il arrive que le matériel se détériore ou tombe en panne. Pour se prémunir contre la perte totale de vos données et le stress qui l’accompagne, surtout, pensez à les sauvegarder régulièrement.

Un dysfonctionnement peut avoir de multiples causes : obsolescence, incompatibilité de logiciels, ou encore panne d’un composant. Plusieurs options s’offrent à vous :

·       Faire appel à un professionnel

·       Réparer soi-même, éventuellement en consultant des sites web comme ifixit

·       Se rendre dans un repair café

Dans tous les cas, ne laissez pas votre appareil au fond du tiroir ou dans le placard. S’il n’est plus utilisable pour votre propre usage, il peut faire le bonheur de quelqu’un d’autre ou ses composants peuvent être récupérés dans une filière de recyclage. Et évidemment, si vous deviez acquérir un nouvel appareil informatique, pensez au reconditionné !

 

Source Ademe : guide-en-route-vers-sobriete-numerique.pdf

Cet article a été écrit par
Virginie GOSSET
Mon assistant numérique
Lille Métropole
Aller sur sa page

Vous aimez cet article ?
Ceux-là devraient vous intéresser :