L'actu du Numérique
Publié le :
17/6/2022
Temps de lecture :
4 min

FR-Alert le système d'alerte aux populations

Fabien RAVAUD
Mon assistant numérique
Rochefort
Fabien RAVAUD
Ayez le déclic du numérique !
Rochefort

FR-Alert - C'est quoi ?

Il s'agit d'un système d'alerte des populations qui permet d'envoyer des notifications sur les téléphones portables des personnes présentes dans une zone confrontée à un danger.

FR-Alert - Pourquoi ?

Pour cibler les populations des dangers divers : risque nucléaire, incendie, inondation, terrorisme...

Cela sert également à être plus réactif, d'avertir pour éviter tout risque inconsidéré et ne pas bloquer l'intervention des services de sécurité, par exemple.

Mais aussi parce qu'une directive européenne a imposé aux États membres de disposer d'un système d'alerte d'ici le 21 juin 2022... La France possédait l'application Saip, désactivée en 2018, qui n'était pas convaincante et a essuyé beaucoup de difficultés.

FR-Alert - Quand ?

Ce dispositif sera opérationnel partout en France à la fin du mois de juin 2022.

FR-Alert - Comment ça marche ?

Quelque soit l'endroit où vous vous trouvez, si vous possédez un appareil mobile (téléphone portable ou smartphone), celui-ci est connecté à une ou plusieurs antennes, appelées des « relais ». Ces relais sont répertoriés par secteur et par zone, ce qui permet d'avertir les populations connectées sur ces points et donc dans un secteur géographique délimité.

L'alerte est diffusée aux opérateurs qui transmettent alors le message aux personnes située dans la zone concernée.

Les propriétaires de smartphone recevront une alerte sonore et visuelle. Ceux qui détiennent un simple téléphone recevront un SMS.

Il faut donc être et rester dans la zone concernée pour être tenu au courant. L'adresse de référence de votre contrat n'est pas prise en compte. Ainsi, si vous habitez dans une zone concernée mais que vous êtes en déplacement dans un autre département, vous ne recevrez pas l'information.

FR-Alert - Que contient le message ?

Le message reçu contiendra la nature du risque, le nom de l'autorité qui diffuse l'alerte, la localisation du danger, l'attitude à adopter, éventuellement un lien qui fournira des explications supplémentaires.

Des messages supplémentaires ou secondaires pourront être envoyés pour informer de l'évolution de la situation.

Lorsque l'alerte est levée, un dernier message sera envoyé aux populations concernées.

FR-Alert - Qui décide ?

L'autorité compétente rédige un message sur le portail d'alerte de l'État. Ce peut-être la police, les pompiers... Il ne peut pas s'agir d'entreprises privées.

FR-Alert - Mon téléphone est-il compatible ?

Dans la mesure où il ne nécessite pas l'installation d'une application, l'inscription ou l'activation d'un service ou d'une option particulière, 99% des citoyens sont en mesure d'être mis au courant par ce système.

FR-Alert - En conclusion

Le système fonctionne de façon autonome, sans que l'utilisateur n'ait d'actions à exécuter. Il devrait être plus efficace que le précédent et est devenu une nécessité pour la France en raison d'une législation européenne.

Cet article a été écrit par
Fabien RAVAUD
Mon assistant numérique
Rochefort
Aller sur sa page

Vous aimez cet article ?
Ceux-là devraient vous intéresser :